Jeudi, 01 Février 2018 

A l’occasion de la visite en Tunisie du Président de la République, notre association, Français du monde – ADFE - Tunisie, a remis à Monsieur Jean Yves LE DRIAN, Ministre de l’Europe et des Affaires Etrangères, la lettre suivante, avec copie à Jean Michel BLANQUER Ministre de l’Education Nationale, Jean Baptiste LEMOYNE Secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Europe et des Affaires Etrangères, Olivier POIVRE D’ARVOR Ambassadeur de France en Tunisie.

Nous avons exposé un certain nombre de points précis qui concernent particulièrement les Français résidents en Tunisie.

Mardi, 12 Janvier 2016 

Français du monde - adfe - Tunisie a organisé, samedi 23 janvier 2016, une rencontre thématique avec notre député Pouria Amirshahi en vidéo conférence durant 90mn : échange honnête, dépassionné, raisonné, humaniste et passionnant (et la galette en dessert). Assistance nombreuse, les capacités de notre local à la limite dépassées. Ce fut l’occasion de questions- réponses en direct sur le projet de réforme constitutionnelle, la déchéance de nationalité et l’état d'urgence. Convaincu et convaincant. S'il ne fallait retenir qu'un seul argument : on ne modifie pas la constitution en état d'urgence ! Et pour ceux qui veulent en savoir plus, rendez- vous sur son blog.

Nous avions commencé la séance par un échange d’informations sur la situation en Tunisie, le couvre-feu et la sécurité.

Nous prévoyons d’autres rencontres et conférences, infos à suivre.

 

SOLIDARITÉ !

Français du monde – adfe  vous invite à

Une journée au Bardo

Matinée libre afin de permettre à ceux qui le souhaitent de participer aux manifestions organisées par les différentes organisations

12 heures : Repas Convivial au Grandioso (Restaurant italien)

4, rue de Marrakech - Bardo-Center - Le Bardo - Tunis

  • Choix de hors d’œuvre
  • Suite (plat principal) : poisson, escalope, lasagne,… 5 plats au choix
  • Gâteau ou fruit de saison
  • Boisson : une bouteille d’eau minérale par personne

Après-midi : visite du musÉe

Haut lieu d’Histoire et de culture

N.B. Une pièce d'identité est strictement exigée à l'entrée

Cette visite culturelle sera aussi pour nous l’occasion

de manifester à nouveau notre solidarité

avec les victimes du terrible attentat au musée

et de signifier notre refus du terrorisme.

Prix de cette journée : 25 D par personne

Notre association, Français du monde – adfe – Tunisie, a participé à la grande marche nationale tunisienne contre le terrorisme, sous le mot d’ordre général officiel de :

« Tous ensemble contre le terrorisme »

Le Téléthon des Français du monde

Collecte 2014

La recherche avance mais les malades attendent

Afin de participer au Téléthon 2014 notre association organise une collecte après de ses adhérents et amis résidant en Tunisie.

Mardi, 09 Septembre 2014 

A l'occasion de la visite en Tunisie de Manuel VALLS, Premier ministre, Fdm-adfe-Tunisie lui a remis une lettre ouverte :

Tunis, le 7 septembre 2014

Monsieur le Premier ministre,

Nous vous souhaitons la bienvenue en Tunisie.
Notre association se réjouit de l’occasion qui lui est ainsi offerte d’attirer votre attention sur les spécificités et les préoccupations de la communauté française en Tunisie.

 

Lundi, 14 Juillet 2014

Considérant que les récents affrontements israélo-palestiniens ayant entraîné l’offensive meurtrière sur Gaza (qui a déjà fait plusieurs centaines de victimes civiles, dont de très nombreux enfants, ainsi que des milliers de blessés ou handicapés à vie) ne sont que l’aboutissement désastreux d’une logique mortifère d’occupation, de confiscation de l’eau, de blocus et d’enfermement imposée à la population palestinienne, l’association « Français du monde-ADFE-Tunisie » demande instamment au gouvernement français, si possible en accord avec ses partenaires européens, d’exercer enfin sur l’Etat d’Israël de fermes pressions économiques, afin de l’obliger à respecter la légalité internationale et les droits fondamentaux des citoyens palestiniens.

Des victoires associatives grâce aux soutiens politiques

1980 l’ADFE voit le jour avec le projet de s’appuyer sur la montée des forces de gauche en France pour créer une organisation représentative de tous ceux qui se sentent ignorés par les réseaux de notables traditionnels des communautés françaises expatriées.
De 1982 à 2012, les victoires d’une association non partisane qui revendique son appartenance à la grande famille de la gauche républicaine :

1982 • Représentation : à la place de l’ancien système (cooptation de notables locaux), première élection au suffrage universel des délégués au Conseil Supérieur des Français de l’Etranger (CSFE). 
• scolarisation : augmentation de 48 % de l’enveloppe des bourses scolaires et amélioration du dispositif d’attribution. 
1984 • Création de commissions consulaires (CCPAS pour la protection et l’action sociale, CLB pour l’attribution des bourses scolaires) et de commissions nationales correspondantes au ministère des Affaires étrangères.
• transformation de la Caisse des Français de l’Etranger (CFE) en une caisse autonome de sécurité sociale, étendant ainsi la solidarité nationale aux Français de l’étranger (Loi Bérégovoy).
1986 • Instauration des comités consulaires pour l’emploi et la formation professionnelle (CCEFP) 
1989 • Création d’une troisième catégorie de cotisation à la CFE, plus favorable aux bas revenus.
1990 • Création de l’Agence pour l’Enseignement français à l’Etranger (AEFE)
1991 • l'ADFE participe avec le CEFR aux rapatriements de nombreux compatriotes en provenance de pays secoués par la violence . 
1996 à 1998 • Participation de l’ADFE à des manifestations collectives pour la sauvegarde du service public pour tous les Français, y compris hors de France.
1999 • Augmentation significative du budget de la protection sociale pour les Français de l’étranger.
2001 Après un long travail en collaboration avec les syndicats : 
• lancement du programme FLAM (français langue maternelle), 
• amélioration du statut des personnels résidents de l’AEFE.
2002 • Création d’une troisième catégorie de cotisation à taux réduit à la CFE.
2007 • Mise en place des comités consulaires de sécurité.
2012 • Soutien à la réforme du système de bourses et retour à un système d’attribution proportionnel au revenu et à la taille de la famille

Liste Français du monde Tous citoyens solidaires,
NOS ENGAGEMENTS LOCAUX ET NATIONAUX

Nouvelle représentation des Français de l’étranger : plus d’élus locaux, plus de proximité, et un plus grand nombre d’électeurs pour les Sénateurs des Français hors de France. Nos 5 conseillers consulaires seront membres du conseil consulaire de la circonscription Tunisie-Libye. L’un d’entre eux sera éligible à la nouvelle Assemblée des Français de l’Etranger - AFE.

Nos priorités s’inscrivent dans une démarche de justice sociale et d’égalité citoyenne, de meilleure répartition des richesses, de réductions des inégalités, du droit à la mobilité, au séjour, de redéfinition de la politique régionale de la France.

Nos combats depuis 30 ans ont porté sur la représentativité régionale, l’accès au droit, la pérennité de notre réseau d’écoles françaises, la prise en compte des difficultés scolaires, l’accès à l’enseignement supérieur, la francophonie et l’enseignement de la langue arabe, la politique des visas, l’accès à la nationalité, entre autres. Des actions dans la transparence, la solidarité et le soutien aux dossiers collectifs et individuels, ainsi que par un relais actif auprès des élus et responsables des partis politiques, seuls capables de transformer les revendications en évolution de la législation ou décisions au plus haut niveau.

ACTION SOCIALE Protection sociale. Soutien aux plus fragiles. Accès à la formation et l’emploi. Aide à l’entreprenariat.

o Elargir les possibilités d’accéder à une protection sociale française.
o Soutenir le financement des aides versées aux personnes âgées, en situation de handicap ou d’urgence et consolider l‘action des organismes locaux d’action sociale.
o Développer l’accès à une formation professionnelle locale ou en France.
o Faire respecter le droit du travail tunisien.
o Protéger les droits des recrutés locaux.
o coordonner et informer sur toutes les offres et demandes d’emploi.
o Encourager, encadrer les petites et moyennes entreprises, artisans et auto entrepreneurs.

ACTION CONSULAIRE Préserver la mission et les moyens de service public dans une administration de proximité. Lever les contraintes sur les biens immobiliers. Faciliter le droit au séjour, la circulation des personnes et la mobilité. Assurer la sécurité. Faire appliquer les décisions de justice et les accords  bilatéraux.

o Adapter les effectifs et l’organisation des services à la hausse du nombre d’immatriculés et renforcer la formation des personnels.
o Alléger les procédures administratives.
o Demander la levée de l‘autorisation d’achat et de vente de biens immobiliers et faciliter le transfert du produit de la vente.
o Veiller à l’application des décisions de justice en cas de divorce, de versement de pensions alimentaires et de gardes d’enfants.
o Demander une exonération annuelle du timbre de voyage tunisien.
o Réduire les délais de délivrance des cartes de séjour tunisiennes et faire appliquer l’accord sur la carte de séjour de 10 ans.
o Veiller à la mise à niveau des structures nationales et des consulats à la gestion de crise et à la mise à jour du système d’information avec les ilotiers

EDUCATION–CULTURE Une priorité et une offre éducative pour tous. Une mixité sociale à maintenir. Un accueil et l’accès aux études universitaires en France et en Europe. Une francophonie et une francosphère active et innovante

o Développer les filières d’enseignement professionnel et technologique.
o Créer des partenariats et des passerelles avec les systèmes éducatifs locaux.
o Renforcer le dialogue avec le Ministère de l’Education nationale sur les programmes, les emplois, formations et statuts des personnels.
o Soutenir les projets alternatifs avec le CNED.
o Enrayer la hausse des frais de scolarité et poursuivre dans la concertation l’application de la réforme du système de bourses scolaires pour préserver les familles, éviter l’exclusion pour raisons financières, promouvoir un réseau d’excellence et non d’élitisme.
o Encourager le dispositif d’intégration des élèves en situation de handicap ou en grande difficulté.
o Accompagner les premières démarches en amont et à l’arrivée en France des étudiants.
o Prendre en compte l’éloignement dans les critères d’attribution de bourses universitaires.
o Prioriser l’attribution de logements universitaires et étendre les possibilités de cautions locatives.
o Conserver les implantations culturelles dans les régions tunisiennes et en Libye, soutenir les actions du futur centre culturel à Tunis.
o Créer des échanges trilatéraux France-Tunisie-Libye (séjour, sport, forum des métiers)

CE QU’IL FAUT SAVOIR ET CE QUE JE VEUX VOUS DIRE

Pour la constitution de la liste Français du monde Tous citoyens solidaires en vue des élections consulaires du 25 mai prochaintoutes les étapes et les règles de démocratie élémentaire et interne ont été respectées : appel à candidature auprès de tous les adhérents de Français du monde adfe Tunisie, aux adhérents des sections PS, ouverture vers des partis partenaires et des personnalités actives. Candidate comme tête de liste, choisie par tous, et je les remercie de leur confiance, il me revenait en définitive de faire respecter les critères de représentativité régionale, d’engagement actif et l’obligation de parité avec alternance.

Notre liste et nos priorités s’inscrivent dans une démarche de justice sociale, de meilleure répartition des richesses, de réductions des inégalités, du droit à la mobilité, au séjour, de redéfinition de notre politique régionale.

Et si ce sont des convictions de gauche, alors nous sommes résolument à gauche !

TETE DE LISTE

1 - Martine VAUTRIN DJEDIDI
Conseillère AFE Tunisie-Libye, Cadre

Conseillère à l'Assemblée des Français de l'étranger sortante

Née à Paris, après des études en sciences humaines, s’installe en Tunisie en 75, travaille dans le secteur touristique, puis dans une société familiale. Mariée à un Tunisien et mère de deux enfants.

En 98 au conseil d’administration de la section Tunisie de Français du monde (ex adfe), en charge des régions, présidente de l‘association entre 2001 et 2007, puis élue en 2009 Conseillère à l’Assemblée des Français de l’Etranger pour la circonscription Tunisie-Libye et en 2012, suppléante du Député des Français de l’étranger de la 9° circonscription (Afrique du Nord et de l’Ouest) Pouria Amirshahi

 

 

2. Francis GAETTI
Ingénieur Conseil  Sousse

Né à Tipasa en Algérie, résident a Sousse depuis 2009 avec son épouse Tunisienne et leur petit garçon.

Durant une carrière d’ingénieur et manager à la SNCF, il a consacré 20 années à gérer l’apprentissage, la formation professionnelle continue, la formation des cadres,

A ce titre, il est promu, en 1992, chevalier dans l’ordre des Palmes Académiques.

Il assure durant 10 ans la direction régionale d’un Cabinet privé de Conseil et de Formation au Management. Il poursuit cette activité à Sousse.

Sur le plan associatif, il a présidé à Montpellier l’Association de Solidarité avec les Travailleurs Migrants, chargée notamment des contrats d’accueil et d’intégration. Il a également été membre actif de l’association culturelle France Maghreb «Coup de Soleil ».

A Sousse, outre l’animation de la section locale du parti socialiste, il est membre de Français du monde adfe et collabore à une association tunisienne francophone

«CAP 2025» oeuvrant auprès de la jeunesse pour, entre autres objectifs, favoriser l’éclosion d’une citoyenneté active et responsable.

 

3 - Marie Bouazzi
Présidente Français du monde adfe Tunisie, Professeur Tunis

Née à Avallon, Yonne (89), ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure (Sèvres) en mathématiques, a commencé sa carrière à l’Université d’Orléans. Mariée à un Tunisien, installée en Tunisie depuis 1976, a enseigné d’abord à l’Ecole Normale Supérieure de l’Enseignement Technique de Tunis, puis à l’Institut Technologique d’Art, d’Architecture et d’Urbanisme de Tunis (devenu ENAU). Auteur de plusieurs ouvrages d’enseignement et de vulgarisation des mathématiques, dont un manuel bilingue arabe-français. Chevalier de l’Ordre des Palmes Académiques.

Militante syndicale au SNESup en France puis en Tunisie, Secrétaire générale du SNESup-Tunisie de 1990 à 1996.

Adhérente à l’ADFE – devenue Français du monde - adfe – depuis sa création en 1981, a occupé plusieurs fonctions au bureau de l’association. Présidente de 2008 à octobre 2011, et de 2013 à aujourd’hui. A ce titre a participé plusieurs années aux commissions et comités consulaires, où elle a défendu les intérêts de tous les citoyens français résidant en Tunisie, sur la base des décisions et orientations définies collectivement au sein notre association.

4 - Gabriel Ostacchini
Chef d’entreprise Tunis

Né à Marseille, vit en Tunisie depuis 23 ans et spécialisé dans la gestion du stress. Marié à une Tunisienne et père d'une fille.

Membre du conseil d'administration de Français du monde - section Tunisie de 2002 à 2008, en charge de l'enseignement et de la communication, vice-président de la section à 2 reprises, a milité au sein de l’association de parents d’élèves  et pour l'insertion des enfants en situation de handicap dans les établissements scolaires français en Tunisie.

5 - Roxane Ben Brahim
mère de famille La Marsa

Née à Téhéran (Iran) de parents franco-iraniens, elle s’installe en France après la révolution de 1979 avec sa famille. Etudes de sciences économiques et travaille dans un cabinet de conseil financier en France avant son arrivée en Tunisie, après son mariage avec un Tunisien, dans les années 90.

Ayant quatre enfants, auxquels elle se consacre, elle met un terme à sa carrière professionnelle.

Parallèlement, elle s’engage dans l’activité associative. Depuis plus d’une décennie, elle milite pour l’intégration des élèves en situation de handicap ou ayant des besoins spécifiques, dans le milieu scolaire ordinaire, dans différentes instances liées aux établissements scolaires du réseau AEFE. Elle se consacre également à une activité artistique, la peinture.

6 - Noureddine CHEBBI
Enseignant Nabeul

Né au Kef en Tunisie, marié sans enfants et retraité de l’enseignement. Membre du conseil d’administration de Français du monde ADFE depuis 2006, d’abord au bureau Cap Bon puis au conseil d’administration Tunisie ,  secrétaire général puis vice-président.

Passionné par le travail associatif depuis de nombreuses années, il a milité au sein de plusieurs associations de bienfaisance, notamment dans le domaine de l’aide aux orphelins et aux enfants nécessiteux

Notre rôle de lien entre les associations tunisiennes 
et les associations et institutions françaises

النسخة العربية

Notre association, Français du Monde - ADFE - Tunisie, est composée de Français résidant en Tunisie, étroitement liés, par des liens familiaux et sociaux, à la Tunisie. Pleinement concernés par la révolution tunisienne et par les bouleversements sociaux en cours, nos contacts dans les sociétés civiles tunisienne et française nous permettent de jouer le rôle de médiateurs entre des interlocuteurs des deux pays.

« Agent de liaison » entre les sociétés civiles tunisienne et française

Par nos contacts en France, nous pouvons établir des relations à assez grande échelle entre les associations tunisiennes et des organisations ou associations françaises, intéressées par la révolution tunisienne et son devenir, résolument orientées dans un partenariat équitable et pérenne, souhaitant instaurer des relations d’amitié et d’échange, et capables de fournir un soutien sur les points suivants :