Communiqué de presse de la 27ème session de l’Assemblée des Français de l’étranger

La 27ème session de l’Assemblée des Français de l’étranger (AFE) s’est tenue à Paris du 2 au 6 octobre 2017. Cette session, pour avoir accueilli, pour la première fois de son histoire, un président de la République, restera inscrite dans les annales de l’AFE.
La mission de l’AFE est double : être une force de proposition sur tous les sujets concernant les Français établis hors de France, mais également informer nos compatriotes à l’étranger, au premier rang desquels les 442 conseillers consulaires, élus français de proximité. L’AFE est également consultée par le Gouvernement sur des projets de texte relatifs à la situation des Français vivant à l’étranger.

Jeudi, 28 Janvier 2016 

ASSEMBLEE DES FRANCAIS DE L'ETRANGER -  AFE – janvier 2016
Martine VAUTRIN DJEDIDI est l'une des 7 élus à l'AFE pour la circonscrition Maghreb-Egypte.
Membre de la commission permanente Action sociale.
1. La page de l'Assemblée http://www.assemblee-afe.fr/
notre groupe à l'AFE http://www.fdm-es.org/
Le Groupe Français du Monde, écologie et solidarité est né de la volonté de conseillers consulaires de sensibilités socialistes, écologistes, associatives, syndicalistes ou proches du front de gauche, de travailler ensemble, au sein de l’Assemblée des Français de l’Etranger, pour défendre les intérêts de leurs concitoyens à l’étranger.

Mardi, 21 Avril 2015

La 22ème session de l’Assemblée des Français de l’étranger s’est tenue à Paris du 16 au 20 mars. L’AFE, qui rassemble 90 conseillers, élus par et parmi les conseillers consulaires, est l’interlocuteur du gouvernement sur la situation des Français établis hors de France et les politiques conduites à leur égard. Si la précédente session a été essentiellement tournée vers l’organisation interne de l’Assemblée, celle-ci a vu le démarrage concret des travaux.

Dimanche, 16 Novembre 2014

La première session de l'Assemblée des Français de l'Etranger issue des élections de Mai et Juin 2014 s'est réunie exceptionnellement en octobre. Les 90 conseillers élus PAR et PARMI les conseillers consulaires du monde entier ont essentiellement travaillé sur leur nouvelle organisation. J'y représentais la circonscription Afrique du Nord ...

Résumé de la XXe session de l’Assemblée des Français de l’étranger

La XXe session plénière de l’Assemblée des Français de l’étranger, et dernière avant réforme de la représentation des Français de l’étranger, s’est tenue du 3 au 8 mars à Paris.

  • Nouveau : immatriculation automatique des Français nés à l’étranger à compter de 2015

A la demande de vos élus AFE, les Français nés à l'étranger pourront avoir un numéro de Sécurité sociale (ou numéro d'inscription au registre INSEE) au même titre que les Français nés en métropole, dès la déclaration de naissance au consulat ou à l'ambassade.C’est une grande avancée administrative. L’INSEE a indiqué être en mesure, à partir de 2015, de débuter l’inscription au registre du flux des nouvelles naissances et de l’ensemble des personnes nées à l’étranger dont l’acte a été dressé dans les consulats ou les ambassades après 1970. 1 822 000 personnes sont concernées.

Session AFE de Décembre 2013

En décembre 2013 a eu lieu la dernière réunion du bureau de l’AFE dans sa forme actuelle. Avant la prochaine élection des conseils consulaires de mai 2014 l’ASSEMBLEE PLENIERE se réunira du  3 au 8 mars 2014

D’ores et déjà, je vous annonce que je mènerai la liste d’union Français du monde qui se présentera aux suffrages des électeurs de la circonscription Tunisie Libye le 25 mai prochain.

Modernisation de l’action publique

Le ministère des Affaires étrangères, comme les autres ministères, est doté d’un plan ministériel de modernisation et de simplification (PMMS). Il se traduit par la mise en œuvre d’un programme d'amélioration et de modernisation de l'action consulaire (Pamac) et une réorganisation du ministère.

Le Pamac (valises Itinéra, passeport Grands Voyageurs, dématérialisation des services consulaires…) doit permettre des gains de productivité, une simplification des démarches et une plus grande proximité avec l’usager. Parallèlement, le ministère réorganise les postes en tenant compte des missions prioritaires dégagées par l’administration : les personnels sont progressivement redistribués ; la politique immobilière du ministère des Affaires étrangères a été revue et des expérimentations sont menées dans certains postes pour conserver l’universalité du réseau tout en tenant compte du contexte budgétaire.

Nous restons vigilants quand à ces objectifs. Certes, des efforts, doivent êtres faits, mais pas au détriment des usagers ni des personnels.

Session AFE de Décembre 2013

En décembre 2013 a eu lieu la dernière réunion du bureau de l’AFE dans sa forme actuelle. Avant la prochaine élection des conseils consulaires de mai 2014 l’ASSEMBLEE PLENIERE se réunira du  3 au 8 mars 2014

D’ores et déjà, je vous annonce que je mènerai la liste d’union Français du monde qui se présentera aux suffrages des électeurs de la circonscription Tunisie Libye le 25 mai prochain.

Modernisation de l’action publique

Le ministère des Affaires étrangères, comme les autres ministères, est doté d’un plan ministériel de modernisation et de simplification (PMMS). Il se traduit par la mise en œuvre d’un programme d'amélioration et de modernisation de l'action consulaire (Pamac) et une réorganisation du ministère.

Le Pamac (valises Itinéra, passeport Grands Voyageurs, dématérialisation des services consulaires…) doit permettre des gains de productivité, une simplification des démarches et une plus grande proximité avec l’usager. Parallèlement, le ministère réorganise les postes en tenant compte des missions prioritaires dégagées par l’administration : les personnels sont progressivement redistribués ; la politique immobilière du ministère des Affaires étrangères a été revue et des expérimentations sont menées dans certains postes pour conserver l’universalité du réseau tout en tenant compte du contexte budgétaire.

Nous restons vigilants quand à ces objectifs. Certes, des efforts, doivent êtres faits, mais pas au détriment des usagers ni des personnels.

Session AFE de septembre 2013

Vos Conseillers élus à l’Assemblée des Français de l’étranger viennent de siéger à Paris durant une semaine à l’occasion de la 19ème session de l’AFE. Ils ont pu y écouter Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, et Hélène Conway-Mouret, ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, dresser un bilan des mesures concernant les Français établis hors de France engagées depuis l’arrivée au pouvoir de François Hollande, et ils ont échangé avec des représentants de l’Administration sur tous les sujets qui vous intéressent : enseignement français à l’étranger, fiscalité des Français de l’étranger, sécurité sociale, sécurité des communautés françaises établies dans des pays en crise, réforme de la représentation politique des Français de l’étranger, retraites, etc. Que faut-il retenir de cette session ?

Assemblée des Français de l’étranger : session plénière de mars 2013

La 18ème session plénière de l’Assemblée des Français de l’étranger s’est tenue à Paris du 4 au 9 mars 2013. L’occasion, pour vos Conseillers de faire le point sur les différents dossiers concernant les Français établis hors de France.

Sécurité

Début mars, on dénombre 15 Français retenus en otages quelque part dans le monde. La sécurité des Français à l’étranger reste la priorité du ministre des Affaires étrangères, de la ministre déléguée, des parlementaires et des Conseillers à l’AFE. « Aucune zone de la région sahélienne ne peut être considérée comme sans risque », a déclaré la ministre déléguée en appelant à la vigilance de tous les compatriotes résidant hors de France.

Enseignement

Plus de 25 000 élèves français à l’étranger bénéficient de bourses scolaires. De nouveaux critères d’attribution ont été définis dans un objectif de justice sociale, de transparence et de pérennisation du système. 93 millions d’euros étaient engagés pour ces bourses en 2012 ; 110,3 millions le sont pour la campagne 2013.

2013 sera une année test pour ces nouveaux critères et vos Conseillers seront particulièrement attentifs à la situation de familles qui seraient mises en difficulté par le nouveau mode de calcul. N’hésitez pas à solliciter vos élus pour leur faire connaître votre situation. Le groupe Français du monde-adfe à l’AFE a d’ores et déjà demandé à la ministre déléguée qu’une évaluation fine soit menée sur l’adéquation entre les besoins des familles et les moyens qui leur seront alloués.